Avoir son propre nom de domaine

Le nom de domaine, c’est votre réelle propriété. L’hébergement peut varier des dizaines de fois, le nom de domaine, lui, reste fixe. C’est l’adresse de votre terrain, elle ne bouge pas.

Il faut donc bien faire attention en l’achetant. Cet achat se fait souvent en payant un abonnement mensuel, il faut donc faire attention à payer régulièrement ce titre de propriété. Si vous laissez passer l’échéance, quelqu’un d’autre pourrait l’acheter à votre place, surtout si c’est un nom de domaine rattaché à une marque connue.

Lorsqu’on démarre un blog, il est toujours plus facile de passer par des hébergeurs gratuits : c’est facile utilisation, c’est gratuit, et cela va vite. Mais voilà, le blog commence à avoir quelques visiteurs, et en terme d’image, avoir une URL en XXX.free.fr ou WWW.overblog.fr n’est pas aussi percutant que d’avoir SON adresse en .fr ou en .com. Alors, comment faire ?

Plusieurs alternatives s’offre à vous : vous pouvez en profiter pour passer sur un hébergeur payant, qui souvent, vous offre l’abonnement au nom de domaine. Néanmoins, si par malchance, vous rencontrez des difficultés avec votre hébergeur (site trop lent, indisponibilité du serveur,….), il pourrait vous embêter lorsque vous cherchez à rompre votre contrat et à ne pas vous rendre votre nom de domaine facilement.

Par mesure de précaution, réservez donc votre nom de domaine chez un prestataire différent de votre hébergeur, cela vous donne une certaine autonomie.

Le “Registrar”

La société mandatée pour l’enregistrement d’un nom de domaine s’appelle un Registrar.
La plupart des hébergeurs sont aussi des Registrars, mais pas toujours.
L’hébergement de votre site web est donc une opération totalement indépendante de l’enregistrement de votre nom de domaine.

Si votre hébergeur vous propose un pack incluant un nom de domaine gardez-le plus tard. Utilisez-le par exemple pour réserver une autre extension de votre nom de domaine.
Par exemple, vous achetez le .fr chez le Registrar et avec le pack vous prenez le .com. Ainsi vous évitez que quelqu’un d’autre utilise la même adresse que vous avec une extension différente.

Pensez aussi au cas où vous changerez plus tard d’hébergeur. Si votre nom de domaine est inclut dans le pack, vous aurez à gérer le transfert avec l’hébergeur que vous quittez. Un peu comme quand vous changez d’opérateur téléphonique : c’est inclut mais il faut toujours suivre, voir relancer pour être sûr que cela se passe bien. SI votre nom est réservé ailleurs, il suffira d’indiquer l’adresse DNS de votre hébergeur à votre Registrar.

Le “Privacy whois”

Votre nom, prénom, adresse, téléphone, email, hébergeur, date de création du site sont les informations rattachées à votre nom de domaine sur Internent. C’est obligatoire pour une société de les afficher. C’est le Whois.

Pour un particulier, on est dans le privacy whois : on n’a pas forcément envie d’avoir ce type d’information publiée sur le Net.

Vérifiez que votre hébergeur offre cette option. Pour le .fr, c’est souvent fait (je crois même que c’est obligatoire), pour les autres extensions, c’est à surveiller.

Vous pouvez faire le test ici pour voir les détails d’un nom de domaine : Lien vers WhoIS.NET

Les registrar

L’achat d’un nom de domaine doit vous permettre un total contrôle : gestion des DNS, changements des contacts, emails.

Avec whois privé : MyHosting, OVH, Netfirm, Fastvision, Nexx, Amen. A noter qu’OVH propose avec votre nom de domaine un pack de 2Go en hébergement.
C’est même suffisant si vous voulez héberger un site statique, une vitrine en html par exemple. Autrement dit, pour 8 euro par an, vous n’avez pas besoin d’hébergement pour un site statique.

Sans whois privé : Bookmyname, phpnux, 1&1, Westhost, Godaddy

Préférez les hébergeurs américains pour toutes vos extensions génériques : .com, .net, .org, .biz,.info et surtout si vous avez beaucoup de noms de domaine. Ils pratiquent des tarifs dégressifs.

Pour réserver un nom de domaine européen francophone (fr, be, eu,…), choisissez un Registrar européen. Je vous suggère OVH si le whois privacy est important pour vous. Si pas important, Bookmyname est le moins cher. Bien entendu vous pouvez aussi y réserver les noms génériques (com, net, org, etc).

Publié dans Ressources

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>